Les harnais pour chien

Mis à part les colliers, d’autres accessoires sont aussi nécessaires pour assurer le bien-être du chien. Le harnais en est un exemple. Assurant une grande protection pour le chiot, ils facilitent aussi la tâche des maîtres. De ce fait, qu’est-ce qu’un harnais pour chien ? Et comment les choisir ?

Description d’un harnais pour chien

Par définition, un harnais est un accessoire à mettre sur le dos du chien. Il assure à la fois protection, praticité et design pour ce dernier. Auparavant, il a surtout été utilisé en tant qu’anti-traction. Il devient actuellement très tendance et s’habille sur toutes les races.

Aujourd’hui, on distingue trois types de harnais : les harnais de sport, de promenade et décoratifs. Les harnais de sport sont surtout utilisés lors de la pratique d’exercices et diverses activités. Quant aux harnais de promenade, ils servent à faciliter les ballades. Enfin, les harnais peuvent aussi orner le chien et le préserver contre le froid pendant l’hiver.

Le port de harnais assure plusieurs avantages, tant pour le chien que pour son maître. D’un côté, il ajuste le maintien du chien. Il garantit ainsi plus de confort et d’aisance lors des promenades. Il le protège également contre toutes sortes de chocs et de blessures. D’un autre côté, il dispose de plusieurs attaches pour mieux contrôler lors de la marche. Le maître n’aura donc plus de soucis à se faire puisque le chien est bien sécurisé.

Il faut savoir que l’habillage avec le harnais doit se faire le plus soigné possible, afin de ne pas étouffer le chien. De même, il est recommandé d’alterner le harnais avec la laisse ou le collier. En effet, le port excessif d’un harnais peut entraîner des problèmes au niveau des aisselles ou des flancs du chien.

Le choix du harnais

Avant d’acheter un harnais, il faut d’abord vérifier certains critères. Tout d’abord, vous devez vous demander si votre chien a réellement besoin d’un harnais. En effet, certains chiens sont plus fragiles que d’autres. Les harnais sont donc les meilleurs accessoires pour ces derniers. Il est notamment conseillé pour les chiens présentant une malformation de Chiari, de la chondrodystrophie ou de l’hydrocéphalie. Par contre, un simple collier suffit pour les chiens robustes et imposants.

Ensuite, il faut bien choisir les harnais, en fonction de leurs qualités et de leurs spécificités. Certains harnais sont en effet, difficiles à ajuster. De ce fait, ils peuvent facilement causer des frottements sur la peau et donc une gêne pour le chien.

Par ailleurs, il existe différentes formes de harnais, dont la forme H, Y ou T. La forme H est la plus classique. Il dispose de plusieurs sangles, allant du poitrail à l’avant. Quant au harnais Y, il est fortement conseillé par les spécialistes. En effet, il ne remonte pas jusqu’à la gorge et favorise ainsi un meilleur confort. Toutefois, il n’est pas adapté à toutes les morphologies. Pour le harnais en T, il passe autour de la poitrine en remontant sur le dos et une sangle sur le poitrail.